Dans ma classe, Grande Section

J’ai grandi! Cette année je suis en Grande Section!

Je suis enseignante depuis 2013. J’ai fait tous les niveaux… Sauf la Grande Section. Alors, je me suis dit que ce serait sympa d’essayer. 🙂

Bon, c’est surtout que j’ai fait le mouvement pour retourner dans l’élémentaire de mon groupe scolaire, mais que je n’ai pas eu le poste… Il a été bloqué pour une alternance de PES (Prof des Ecoles Stagiaires. 3 semaines l’un, puis 3 semaines l’autre. ) Donc pas de retour en CP… Du coup, je me suis lancé dans un nouveau défis, la GS!

Bilan à la Toussaint:
Un début d’année très bruyant… Des élèves pas très autonomes… Mais une très bonne ambiance de classe.
C’est normal, ça s’explique avec les nombreux mois de confinement sans école et sans collectivité. La joie de se retrouver. Découvrir une classe qui fonctionne différemment des autres années vécues… La maîtresse porte un masque et on n’a pas d’ATSEM pour nous aider. Bref, faut s’habituer à tout ça. Petit à petit j’ai bien vu que le niveau sonore baissait tranquillement.

Mais ce qui a aidé à faire baisser le niveau sonore, ça a surtout été notre système de régulation. 🙂

J’ai commencé par faire 4 familles en faisant 4 groupes d’élèves. J’ai décidé de les faire car j’ai quelques élèves que je voulais séparer.
Chaque famille a décidé de son nom et dessinera prochainement son blason.
Dans chaque famille il y a:
– un.e roi ou reine du silence: l’élève régule le bruit dans la classe en avertissant discrètement les élèves bruyant qu’il faut être plus silencieux, peut demander à certains élèves de se déplacer ou de se séparer s’ils font trop de bruits.
– un.e organiasateur.trice: l’élève organise le rangement de la classe. Peut proposer des rangement différents. Vérifie que tout est bien ranger avant chaque départ de la classe.
– un.e capitaine: qui gère tous les petits conflits de la classe et s’assure du respect des règles de la classe. Il est évident que si j’ai un doute, ou si la décision ne me semble pas appropriée, je réagis. 🙂 Il faut garder notre bienveillance. Mais j’essaie de leur enseigner à être bienveillant entre eux.

On change de métier à chaque vacances. Une période assez longue d’environ 7 semaines est assez intéressante pour comprendre son « métier », se l’approprier et pouvoir le faire à fond (en plus de son travail évidemment!)

Pour que les élèves qui ont ces métiers soient reconnus des autres, je leur ai fait un petit ( énorme en fait) badge. Au début je voulais leur faire un collier en plastifiant une image et faire le tour de cou avec un tricotin en laine.
Mais dans la salle des maîtres, ces colliers étaient tous seuls dans leur boite depuis plus d’un an… Alors je les ai pris avant qu’ils partent à la poubelle.

So it is possible to find

Now you have found the online university of your decision, you will need to learn if they supply

The absolute most important thing you should do is be

If

There are a few things to think about before you write affordable-papers.net your own custom essay.

you discover that these tips seem like they won’t work, proceed to another person.

 

clear in mind what you need and how to accomplish it.

 

the particular course you need assistance with.

 

that finding a good research paper support doesn’t have to be hard.

 

C’est assez long, donc ils les mettent en bandoulière pour ne pas être dérangés pendant leur travail.
Je vous mets en dessous les images utilisées. Au format PDF non modifiable puis au format ODT modifiable.
N’étant pas une grande dessinatrice, j’ai pris les images du <a href="http:// « >loup de Orianne Lallement et un autre personne tout mignon… mais je n’ai pas trouvé de quel livre il sortait… Je l’ai trouvé sur ce site.

Bonne lecture! 🙂

Dans ma classe, Moyenne Section, Petite Section

Séquence sur le corps humain

Bonjour Bonjour!
Je vous propose ici une séquence sur le corps humain à faire à la maison, avec ce qu’on a dans les placards.

En fil rouge sur plusieurs soirs:
Le soir, dans le bain ou sous le douche, donnez le gant de toilette à votre enfant, nomme des parties du corps et demander à votre enfant de les laver.
Il ne connait pas celle que vous venez de nommer? pas de soucis, montrez-lui, puis la prochaine fois, vous retenterez. Il s’en rappellera bien à un moment. 😉 Pas de pression on a 3 ans pour les connaitre.
S’il les connait tous, on détaille de plus en plus, les orteils, le front, le talon, la voute plantaire, les doigts… Et même le noms des doigts si on veut! 🙂

Séance 1:
On prend une photo d’un mannequin dans un magasine, on la regarde ensemble, puis un adulte découpe chaque jambe , chaque bras, la tête… Puis sur une feuille, on demande à l’enfant de refaire le personnage, SEUL, sans aide.
Vous n’avez pas de colle? La recette pour en faire avec ce qu’on a dans les placards est ici! 🙂
Vous pouvez m’envoyer la photo du résultat ou la ramener à l’école quand nous nous reverrons. La plus part du temps, le résultat que nous avons, c’est un bonhomme avec les bras et les jambes qui ne touchent pas le reste du corps. C’est normal, ce n’est pas grave! 🙂

Avec papa ou maman, on se met devant un miroir qui nous permet de voir son corps en entier, si on en a pas, on regarde une photo de l’enfant. On constate que nos bras sont bien rattachés qu’il n’y a pas d’espace entre notre tête et notre cou…

Séance 2:
On va aller ensuite dans la chambre et prendre différents objets pour faire un bonhomme, on le prend en photo, puis dans la cuisine, la salle de bain… Bien sûr, on ne fait pas 4 bonhommes d’affilés! Un par soir avant de dormir, ou en se levant. Une fois la photo prise, on range AVEC son enfant… ET oui, ça aussi c’est un apprentissage…
Cet travail permet de renommer les parties du corps donc travaille le vocabulaire, l’espace en disposant à sa guise les objets, le ressenti de son corps en passant sa main sur le bras de l’enfant, et aussi, l’imagination. Imaginer détourner une couverture pour faire des jambes, une barbie pour faire une bouche… C’est aussi important.

Mon bonhomme de la chambre
Mon bonhomme de la cuisine! 🙂

Séance 4:
Le bonhomme en Pâte à Modeler. On va proposer à l’enfant de faire un bonhomme avec des boudins et des boules de pâte à modeler. Vous n’en n’avez pas? La recette est juste ici! 🙂
Si le bonhomme n’enchante pas votre enfant, aucun soucis, on fait un lapin en 3D, ou un chat… Et puis si l’adulte fait le sien de son coté, ça motive encore plus!
Ici, on travaille le corps humain, on muscle les doigts, on délie ses doigts (primordiale pour l’apprentissage de l’écriture) et on travaille l’imagination! Mais c’est génial! On peut aussi rajouter des ciseaux pour faire des cheveux, des poils (animaux)…

Séance 5:
Le yoga (motricité). Le Yoga aide pour beaucoup de choses:
– ressentir son corps
– travailler sur le vocabulaire du corps (regarde, il faut poser tes mains sur le sol)
– calmer les enfants (pas mal en confinement!)
– fait travailler les muscles
– aide l’enfant à se repérer dans l’espace
Si le Yoga vous intéresse, voici un excellent site qui eut vous aider. Cliquer ici! Le site est adressé aux élémentaires du CE1 au CM2, mais le Yoga est très bien pour les maternelles.

Séance 6:
On découpe à nouveau une personne dans une magasine, une photo, une affiche… ça peut être un animale aussi! 🙂 Puis on laisse l’enfant coller les morceaux sur une feuille pour refaire un bonhomme. Enfin, on regarde les différences avec le premier essai et celui-ci! 🙂

Dans ma classe, Petite Section

Recette colle blanche

Bonjour bonjour!
Aujourd’hui je vous propose une recette de colle blanche faite maison avec seulement 2 ingrédients:
– 10cl d’eau + 40cl d’eau
– 40g de la farine

Préparer un mélange de farine et d’eau : Mettre 40 g de farine dans une casserole et ajouter progressivement 10 cl d’eau froide en mélangeant bien pour éviter les grumeaux.

Mélanger farine et eau froide

Verser 40 cl d’eau dans une casserole et la mettre à chauffer jusqu’à ce qu’elle se mette à frémir.

Faire frémir l'eau

Verser très progressivement l’eau frémissante sur le mélange de farine et d’eau tout en mélangeant pour éviter les grumeaux.

Verser l'eau chaude dans le mélange farine eau

Remettre la casserole sur le feu et faire cuire la colle entre deux et trois minutes maximum. Le mélange va progressivement s’épaissir ; la colle maison est prête.

Faire cuire la colle

Laisser la colle maison refroidir dans un bol avant de l’utiliser avec un pinceau.

Colle maison

Recette colle maison

La recette de la colle maison est terminée, votre enfant peut utiliser sa colle comme n’importe quelle colle à papier.

Colle à la farine maison

On reste à la maison, on utilise ce qu’on a dans les placards, on reste à la maison.

Dans ma classe, Moyenne Section, Non classé, Petite Section

le classement.

Ma Petite Section à la maison, vidéo 2! Clic ici

On continue avec les pinces à linge!
Cette fois-ci on les classe. On regroupe toutes les pinces à linge selon une caractéristique choisie: Toutes les rouges ensemble, toutes les vertes ensemble etc… Il ne doit plus en rester dans le panier! (Sauf si on en a mis de trop, ça peut devenir trop long pour l’enfant)

MATERIEL:

  • plusieurs bols (tailles et couleurs indifférentes ou de la couleurs des pinces à linge pour guider: dans le bol vert je mets les pinces vertes)
  • des pinces à linge de couleurs différentes. ( Le nombre de groupes à faire influe sur la difficulté du travail: 2 groupes, c’est facile, 5 c’est déjà plus long et plus compliqué. )

Le son n’est pas très bon… J’ai changé de matériel pour les suivantes.

Dans ma classe, Grande Section, Moyenne Section, Petite Section

Le tri a la maternelle

Bonjour tout le monde!!

Pour assurer la continuité pédagogique, j’ai fais une vidéo pour apprendre à trier… avec des pinces à linge! Pour la voir, clic ici!

Le but du tri: rassembler les objets qui ont une même caractéristique ensemble et la nomme: les pinces à linge rouges.

Donc tout ce qui n’est pas une pince à linge rouge, je ne range pas dans le bol.

MATÉRIEL:

  • un bol
  • des pinces à linge de couleurs différentes (plusieurs par couleur quand même! )

Et c’est tout! Pas compliqué, n’est ce pas?!

Coté maman, Dans ma classe, nos activités, Petite Section

Fleurissons nos fenêtres!

Bonjour bonjour!

Ce matin, je vous propose une activité que j’adore! Je l’ai découverte avec ma maman et ma sœur quand nous étions petites. Nous décorions les vitres pour Halloween et Noël.

Ici, je vous propose de fleurir nos fenêtres avec de la peinture et en utilisant nos doigts.

Déjà, ça va occuper les enfants, et puis, si tout le monde s’y met, on rendra nos rues plus joyeuses pour ceux et celles qui doivent aller au travail pour continuer à faire tourner le pays: les soignants, pharmaciens, caissiers, policiers, pompiers…. et même les enseignants qui vont, sans protection, garder dans les écoles les enfants de tous ces personnels…

MATÉRIEL:

  • de la peinture. LA recette est ici: https://lapetitemamanverte.fr/2020/03/18/peinture-maison/
  • des mains avec des doigts (normalement vous en avez au bout de vos bras)
  • des fenêtres (normalement tout le monde en a…sauf si vous vivez dans une cave ou un grenier..)

Si vous avez un tapis sous la fenêtre, vous pouvez le protéger. Les tâches de peinture sur les vêtements parent bien à la machine à laver. Sur le carrelage, un coup d’éponge et on ne voit plus rien. 🙂

CRITÈRES DE RÉUSSITE:
S’amuser, patouiller…. Imaginer, raconter ce qu’on a fait…. Passer un bon moment en famille.

Je vous mets ici le lien ici pour voir tout ça en vidéo!