Coté maman, Dans ma classe, nos activités, Petite Section

Fleurissons nos fenêtres!

Bonjour bonjour!

Ce matin, je vous propose une activité que j’adore! Je l’ai découverte avec ma maman et ma sœur quand nous étions petites. Nous décorions les vitres pour Halloween et Noël.

Ici, je vous propose de fleurir nos fenêtres avec de la peinture et en utilisant nos doigts.

Déjà, ça va occuper les enfants, et puis, si tout le monde s’y met, on rendra nos rues plus joyeuses pour ceux et celles qui doivent aller au travail pour continuer à faire tourner le pays: les soignants, pharmaciens, caissiers, policiers, pompiers…. et même les enseignants qui vont, sans protection, garder dans les écoles les enfants de tous ces personnels…

MATÉRIEL:

  • de la peinture. LA recette est ici: https://lapetitemamanverte.fr/2020/03/18/peinture-maison/
  • des mains avec des doigts (normalement vous en avez au bout de vos bras)
  • des fenêtres (normalement tout le monde en a…sauf si vous vivez dans une cave ou un grenier..)

Si vous avez un tapis sous la fenêtre, vous pouvez le protéger. Les tâches de peinture sur les vêtements parent bien à la machine à laver. Sur le carrelage, un coup d’éponge et on ne voit plus rien. 🙂

CRITÈRES DE RÉUSSITE:
S’amuser, patouiller…. Imaginer, raconter ce qu’on a fait…. Passer un bon moment en famille.

Je vous mets ici le lien ici pour voir tout ça en vidéo!

Coté maman, Nos recettes

Recette Pâte à sel

Cette fois-ci, je vous donne la recette de la pâte à sel.
On y a tous joué quand on été enfants… Que de souvenirs! A nous de les partager avec les générations actuelles.
L’avantage, c’est qu’on a tout dans les placards, alors on respecte le confinement et on occupe les enfants à la maison en s’amusant! 😀

INGRÉDIENT:
– Une tasse de sel fin
– Une tasse d’eau tiède
– deux tasses de farine
– Des colorants alimentaire ou de la craie pour tableau noir (il faudra la rapper)

RECETTE:
– Mélanger le sel, la farine et l’eau.
– on divise en autant de pâtons que de couleurs désirées
– on rajoute les colorants alimentaires

La pâte doit être souple et ne pas coller aux doigts.
Si elle colle aux doigts ou sil elle est trop molle: on rajoute un peu de farine.
Si elle est trop friable, trop sèche, on rajoute de l’eau.

Voilà voilà! A vous de jouer! (Et vous pouvez m’envoyer une petite photo de vos œuvres au passage! j’adore! )

Coté maman, Nos recettes

Recette peinture gonflante

Bonjour bonjour!!
Allé, aujourd’hui, je vous donner une petite recette très sympathique, la peinture gonflante!
Comme d’hab, on respecte le confinement, on ne sort pas, on se sert des ingrédients qu’on a dans le frigo!

C’est parti!

LES INGRÉDIENTS:
– 3 cuillères à soupe de farine
– 3 cuillères à soupe de sel fin
– 1 cuillère à café de levure chimique ou de bicarbonate
– autant de colorants alimentaires que de couleurs désirées
– autant de récipients que de couleurs désirées (bouchons de lait, couvercles de confiture ou de petit pots…)
– un peu d’eau

RECETTE:
1. Mélanger la farine et le sel
2. Ajouter le bicarbonate
3. Ajouter un peu d’eau
4. Séparer la pâte dans les récipients
5. Mélanger quelques gouttes de colorant dans chaque pâte. (Attention, on peu toujours en ajouter, mais on ne peut pas en retirer, alors on verse petit à petit les colorants… )

Il n’y plus qu’a prendre un pinceau ou son doigt et soit remplir un coloriage, soit imaginer un joli dessin!!
Amusez-vous bien! 😀

Envoyer-moi une petite photo, j’adore ça! 🙂

Coté maman, nos activités

Travailler avec la Pâte à modeler.

La pâte à modeler, c’est super riche! C’est génial et fantastique! (Mince, ça ne rime pas…)

Je ne vais pas réinventer ce qui existe déjà et qui très bien fait… Alors je vous mets le lien ici, vers un autre site internet, où l’enseignant a fait des fiches pour le travail avec la Pâte A Modeler (PAM)

A savoir: on commence par travailler librement (toujours!)
puis on fait des boudins (main à plat, on frotte la pâte pour en faire des boudins)
puis on fait des boules ( en plus, c’est super pour apprendre le geste des ronds!)

Je vous laisse imprimer les feuilles pour travailler dessus, ou, si vous n’avez pas d’imprimante, n’hésitez pas à les redessiner… Ce n’est pas très compliqué.

Conseil: soit les plastifier si vous avez de quoi faire, soit les protéger en les mettant dans une pochette plastique de classeur. Elles dureront plus longtemps.

Amusez-vous bien!

Coté maman, nos activités

Peinture maison

Je travaille beaucoup en manipulation. Mais J’aime aussi énormément la peinture.
Tout comme la pâte à modeler, son utilisation est très riche !
Elle fait travailler énormément de choses allant de l’imagination (je ne le répèterai pas assez, les enfants en manquent! ) à la motricité fine, en passant par le fait d’etre un outil pour le graphisme, les algorithmes etc… Bref, PEIGNEZ! C’est important!

Voici la recette de la peinture maison:

INGRÉDIENTS:
– 1 tasse de maïzena (fécule de maïs)
– 1 tasse de bicarbonate de sodium
– 2/5 de tasse d’eau
– des colorants alimentaires
– des gros bouchons type bouchons de bouteilles de lait (autant que vous voudrez de couleurs)

RECETTE:
– Verser la maïzena et le bicarbonate dans un saladier et mélanger.
– ajouter petit à petit l’eau et mélanger. C’est assez difficile.
– Mettre un peu du mélange dans chaque bouchon. Attention de bien mélanger entre chaque cuillerée quand vous allez verser car le solide tombe au fond
– ajouter dans chaque bouchon le colorant désiré et mélanger à nouveau
– Laisser reposer au réfrigérateur 48H.

Pour vous en servir: on mouille le doigt ou le pinceau et on frotte dessus pour avoir de la couleur!

Allé c’est parti! montrez moi en commentaire vos jolies œuvres. 😉

Coté maman, Nos recettes

Recette de la pâte à modeler maison

Bonjour bonjour!
Voici ma recette de Pâte à modeler maison pour occuper les enfants!
Si vous faites un peu de pâtisserie, vous aurez tout dans les placard et vous n’aurez même pas besoin de faire les courses !
La recette est réalisable avec les enfants, sans danger, alors, n’hésitez pas, ça les occupera.

Ingrédients:
-1 tasse de farine
-1 tasse d’eau
-1/2 tasse de sel
– 1/2 tasse de fécule de maïs (maïzena)
– 2 cuillères à soupe d’huile
– des colorants alimentaires

Recette:
1. Mettre le tout dans un saladier
2. Bien mélanger
3. Verser le tout dans une casserole et faites chauffer à feu doux
4. Remuer jusqu’à ce qu’on obtienne une pâte qui ne colle plus aux parois
5. Sortir de la casserole puis diviser celle-ci selon le nombre de couleurs que vous choisissez.
6. Ajouter un peu de colorant alimentaire dans chacun des morceaux de pâtes que vous avez fait.
7. La malaxer sur le plan de travail (Attention, contrôlez la température avant que les enfants mettent les mains dedans !)

La pâte à modeler est très utilisée en maternelle. Elle apporte beaucoup de chose:
– elle muscle les doigts
– elle développe la précision
C’est deux notions seront très utiles par la suite pour avoir une belle écriture.
-elle développe l’imaginaire. C’est aussi important car on se rend compte avec tous les écrans que les enfants en manquent de plus en plus

Alors allez-y a fond! (Et puis moi, je ferai des vidéos pour vous montrer plein de choses à faire avec! )

Amusez-vous bien!

Coté maman

Projet de naissance

Salut Salut!

Dans 2 mois Schtroumpfette aura 1 an… Déjà! Ça me rappelle qu’il y a un an, nous étions entrain d’écrire notre projet de naissance.

Qu’est-ce qu’un projet de naissance?
Ma sage-femme (qui était franchement top!) m’a conseillée d’écrire un projet de naissance car les actes médicaux me terrifient.
En effet, dans ce document, vous écrivez les choses importantes à savoir sur vous, vos envies lors de votre arrivée, du travail etc… Vos envies concernant les premiers moments de vive de bébé et vos désirs lors de votre séjour à l’hôpital.

Ma sage-femme nous avait conseillé d’être ferme, mais avec douceur et humour. C’est ce que j’ai essayé de faire dans mon projet de naissance.

Pour nous, il était vraiment important de transmettre aux sages-femmes mes peurs afin que ce moment soit aussi serein que possible.

A chaque nouvelle personne que nous rencontrions, nous leur demandions si le projet avait été lu. Tout le monde nous certifiait que oui… Mais nous avons compris que non, il n’avait pas été lu… Ou il avait été mélangé avec d’autres car nous étions 5 ou 6 à accoucher ce jour-là. Bref, j’ai du me battre pour avoir un ballon (et une péridurale qui fonctionne), on m’a balancé du désinfectant froid dans le dos sans me prévenir avant de me faire une péridurale, puis je me suis faite réprimandée car j’avais osé sursauter… Quand j’ai demandé à me mettre en position physiologique sur le coté, la SF m’a dit que ça ne servait à rien et m’a laissé pousser 30sec avant de lever les yeux au ciel et me retourner sur le dos… J’ai quand même eu le droit à une épisio alors que je n’en voulais pas, le gynéco m’a mis devant les yeux mon placenta et j’ai lutté pour ne pas m’évanouir… Donc, oui j’ai fait un projet de naissance, oui j’ai demandé à tout le monde s’il avait été lu… Mais non, il n’a pas franchement été pris en considération…

En rediscutant avec différentes personnes après mon accouchement, j’ai compris que cette clinique n’aimait pas les projets de naissance et était assez vieillotte sur les accouchements…

Bref, pour moi, faire un projet de naissance est important. Ça permet de discuter avec le papa de pas mal de petits trucs qui seraient peut-être passé à la trappe sans lui, et mine de rien, ça m’avait rassurée sur le moment quand j’entendais le personnel me dire qu’il avait été lu.


Je vous propose le mien ici, ça peut vous donner des pistes pour créer le votre.
:-*

Coté maman, Nos recettes

le kéfir, la boisson de mon enfance…

Salut salut
Connaissez-vous le Kéfir? Il semblerait que ce soit une boisson qui vienne de Turquie. Elle n’a pas l’air très connue en France. Mais ma grand-mère en faisait que j’étais enfant… et j’ai réussi à rencontrer un homme, mon chéri, qui connaissait! Wouhaou! On est vraiment faits pour être ensemble! <3

LE KEFIR KEZAKO?
C’est une boisson réalisée grâce à des graines fermentées des fruits, du sucre de l’eau ou du lait.

Je ne vous parlerai pas aujourd’hui du kéfir de lait car je ne le pratique pas. Nous, notre truc, c’est le kéfir de fruit! Miam!

OÙ LE TROUVE-T-ON?
C’est une boisson saine, qui m’a même été autorisée lors de ma grossesse avec mon diabète gestationnel car le sucre est mangé par le kéfir.

Dans notre famille, on se partage les graines, on les stocke etc. Pour ne jamais tomber toutes les 4 (ma grand-mère, ma mère, ma sœur et moi) en panne de graines. Mais sinon, il serait possible d’en trouver en pharmacie ou en magasin bio… Bon, honnêtement, je suis allée en pharmacie pour en demander et on m’a regardée avec des yeux énorme…. « Mais keskelledi????? » Mouhahahaha! Bref, sinon, y a Facebook, un groupe sur le kéfir. Je pense que c’est le plus sûr.

LA RECETTE
Les ingrédients:
C’est très simple, des graines de kéfir, du sucre roux, une figue sèche et du citron bio et de l’eau du robinet qui a passé 24h en carafe.
Les outils:
une passoire en plastique
un entonnoir en plastique
Un bocal type « le parfait » fermé hermétiquement
une bouteille.
AUCUN INSTRUMENT EN MÉTAL…
Réalisation:
Je place les graines au fond du bocal, je mets 2 ou 3 cuillères de sucre (selon les goûts), un demi citron bio coupé en rondelles, une figue séchée. Je mets l’eau (la même dose d’eau que la bouteille pourra contenir par la suite)

Je laisse le bocal fermé hermétiquement jusqu’à ce que la figue remonte à la surface (environ 24h). C’est la première fermentation (F1 sur différentes recettes). Les bulles sont très fines. Perso, c’est comme ça que je l’aime. Je mets au compost la figue et le citron utilisé. Le sucre a été mangé.
Si vous aussi vous l’aimez comme ça: Passez à la passoire le reste le liquide dans la bouteille et les graines de kéfir restent au fond du bocal pour recommencer un nouveau kéfir. Placez la bouteille de kéfir au réfrigérateur (ou quelques heures au congélateur) afin de stopper la fermentation (et puis parce que c’est meilleur!)
Si le goût ne vous plaît pas comme ça, on passe à la F2:
Il faut aussi filtrer le kéfir et mettre dans un bocal le liquide. (Les graines, on s’en ressert pour en refaire un nouveau). Dans ce nouveau bocal avec le liquide, rajoutez les fruits qui vous plaisent, ou de la menthe ( hum, saveur mojito, j’aime bien aussi). Laissez-le
fermenter à température ambiante jusqu’à ce que le goût vous plaise.
Attention, plus vous le laissez à température ambiante et plus les bulles seront grosses.
Pareil, pour arrêter la fermentation, placer la bouteille au réfrigérateur ou quelques heures au congélateur.

LES BIENFAITS
Il renforce le système immunitaire: il contient des probiotiques c’est à dire des micro-organismes vivants qui agissent de façon positive sur l’organisme.
En cure intensive (1 ou 2 litres par jour) il donne un coup de fouet avant l’hiver et aide à refaire la flore intestinale après des anti-biotiques.

En fait, je vais peut-être en faire ponctuellement avec mes élèves pour leur anniversaire en classe. Ça pourrait être une boisson faite par eux-mêmes et festive… A réfléchir…

Coté maman

Poussette, écharpe ou porte-bébé?

Ça, c’est la question que je me suis longuement posée.
à vrai dire, au début, innocente que j’étais, j’ai fait le mouton et je me suis dit qu’il me fallait à tout prix (ou pas) une poussette, puisque tout le monde achète une poussette avant que bébé arrive…
Du coup, j’ai réussi à me dégoter une poussette Trio (landau, cosy et poussette canne). J’étais sûre que nous avions besoin d’une poussette trio puisqu’on voit des pubs partout, puisque tout le monde en a une etc.
Pour moi « être une maman » rimais avec « avoir une poussette pour emmener bébé partout ».
Mais d’un autre coté, je voyais quelques écharpes de portage… Et je lisais tous les bien-faits qu’elles apportaient à bébé. Puisque j’ai tout acheté pour bébé en seconde main ou récupéré d’amis, je me suis dit que j’allais me faire un plaisir et acheter une écharpe de portage. J’ai donc lu beaucoup d’avis, comparée les types d’écharpes etc. et je me suis tournée vers une écharpe Neobulle.
Tout heureuse, ravie de mon colis, dès que je l’ai eue je me suis entraînée à la mettre en prenant une peluche en guise de bébé. J’ai suivi à la lettre les indications du livre fourni avec l’écharpe.
Bon, sans vous mentir, la 1ere fois, je ressemblais à un gros Maki… C’est ce que mes amis m’ont dit quand je leur ai envoyé un selfie toute fière…
Bébé Schtroumpfette arrive, nous rentrons de l’hôpital et je dois aller à la pharmacie pour prendre mes médicaments… Pas sûre de moi avec l’écharpe, je prends la poussette et le cosy.

MAIS QUELLE GALÈRE!! Jour de poubelle, je n’ai fait que descendre du trottoir et remonter sur le trottoir… Impossible de passer à certains endroit à cause des trottoirs trop étroits et des poteaux… Une galère pour traverser… Je me plaçais devant la poussette pour me manifester et attendre que les voitures s’arrêtent car j’avais trop peur qu’il arrive quoi que ce soit à ma petite merveille… Bref je n’ai pas kiffé.
Quelques temps plus tard, je suis allée présenter Schtroumpfette à mes collègues… Encore une fois, je me suis dit que je prendrais la poussette… Mais rebelote… Entre les bateaux où la poussette est en diagonale, les poubelles, les rues à traverser etc. Encore une fois, je n’ai pas aimé…

Du coup, je me suis dit que j’allais mettre mon écharpe et travailler dans le jardin… Puis faire le tour du quartier… Puis aller en courses… Et au final, j’ai adoré!!! Nous avons passé des heures à nous promener ensemble, blotties l’une contre l’autre ! J’ai investi dans une manteau de portage (de seconde main) et hop! Encore plus de balades! Schtroumpfette a besoin d’avoir ses mains au frais, elle les sortait systématiquement. Puis n’étant sure de moi que pour un seul nœud, je me suis dit que j’allais faire un cours ou deux de portage pour voir si ce que je fais est bien et si je peux apprendre d’autres manière de porter bébé.
Je me suis donc rapprochée de Gestes et mots d’Amour. J’ai beaucoup aimé les 2 cours auxquels j’ai participé. Il y avait beaucoup de bienveillance et d’écoute. J’ai appris que la façon dont je portais Schtroumpfette n’était pas la meilleure physiologiquement parlant. J’en ai appris d’autres qui étaient meilleures. J’ai aussi découvert le sling…

Du coup, j’ai continué mes promenades quotidiennes avec bébé en écharpe (mais avec le bon nœud). Puis est venu le temps de confier bébé à une nounou pour retourner travailler… Et honnêtement, je suis venue 5 fois déposer bébé avec ma grande écharpe de 4m… C’était compliqué… J’ai donc tenté le sling. J’avais bien aimé lors des cours avec Gestes et mots d’amour. En discutant avec les formatrices nous avions évoqué le tissu indispensable pour faire des écharpes et des slings: Du tissus sergé croisé. J’en ai donc acheté en mercerie et j’ai commandé sur internet des anneaux de portage. Créer son sling n’est pas très compliqué quand on a fait un (tout petit) peu de couture. et BAM!!! J’ai trouvé THE moyen de portage qui me correspond! Avec bébé on se promène partout, on est tout terrain, elle rentre dedans ou en sort aussi vite de l’éclaire! (Oui, bon là j’exagère un peu… lol) Schtroumpfette est en position physiologique, elle a sa dose de câlins quotidienne, on partage plein de choses, des chansons, des odeurs etc. Quand elle le voit, elle s’excite dans tous les sens. J’adore!

PapaSchtroumpf, lui préfère le porte-bébé que ma sœur lui a offert. Chaque semaine il fait une petite balade avec. C’est leur moment à tous les deux. Je ne l’apprécie pas tant que ça puisqu’il n’est pas physiologique…

En conclusion, la poussette est au garage, mamie Manou la sort de temps en temps… Mais tellement rarement. Le porte-bébé est utilisé par papa. L’écharpe va être à nouveau utilisée cet été pour les randonnées sur le dos de maman et le Sling est utilisé QUOTIDIENNEMENT!