CP CE1, Dans ma classe

les tawashis pour remplacer les effaceurs ou les mouchoirs pour effacer les ardoises

Salut Salut!
Pendant un an, j’ai vu mes élèves prendre un mouchoir pour effacer leur ardoises dès qu’ils avaient écrit dessus.. Donc autant dire qu’en calcul mental, plusieurs mouchoirs pouvaient y passer.
Cette année, en début d’année, j’étais en congé maternité. Mais quand je suis revenue en Janvier, tout l’école était lancée dans le projet éco-école: réduction de déchets. Nous avons pesé notre poubelle et nous l’avons triée. Nous avions déjà une poubelle à feutres et stylos (que l’on donne en fin d’année à une association), une poubelle à papier et une poubelle pour les piles. Mais je ne sais pas, il y avait plein d’erreurs.
Du coup, nous avons présenté chaque poubelle et son utilité… Mais il restait les mouchoirs.
Je leur ai donc présenté les Tawashis. Nous avons construit le socle à tawashis ainsi que les tawashis. Depuis, il n’y a plus que quelques mouchoirs pour se moucher. (Oui, je ne trouve pas les mouchoirs en tissus pratiquent en classe…)

Texte écrit par mes élèves pour le journal de notre école pour présenter les Tawashis à tout le monde (élèves, parents, Inspection…)

En sciences, nous avons créé des Tawashis avec de vieux leggings. Ce sont des éponges pour laver la vaisselle ou effacer son ardoise.
Nous participons au projet éco-école avec nos Tawashis car elles remplacent les mouchoirs qu’on utilise pour effacer son ardoise puis qu’on jette ainsi que les éponges qu’on jette après plusieurs vaisselles quand elles sont trop sales.
De plus nous recyclons de vieux leggings qui auraient du aller à la poubelle. Nous leur avons donné une seconde vie !

Pour faire des Tawashis

  1. Avec un marteau, nous avons planté des clous dans une planche. Pour ne pas se taper sur les doigts, il fallait faire très attention et nous avons utilisé une pince à linge pour tenir le clou. Nous avons planté les clous de manière à former un carré.
  2. Nous découpons des leggings en bandes.
  3. Nous faisons un tissage avec les bandes de legging.
  4. Nous passons les doigts dans une boucle pour attraper la suivante. Nous faisons tout le tour comme ça et doublons la dernière boucle.
tissage de bande de leggings.

Résultats, chacun à sa tawashi, même moi pour effacer le tableau. Nous avons fait le tour des classes pour enseigner aux autres élèves comment les faire. La plus part des enseignants sont partants pour les fabriquer l’année prochaine.

Projet éco-école, en mode action!! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *